Sauvetage de la faune marine

En Juin 2014, Palma Aquarium a signé un contrat d’assistance technique avec le COFIB et la Conselleria de l’Environnement, officiellement reconnu comme le Centre de Récupération de la faune marine cataloguée des îles Baléares.

Depuis lors, Palma Aquarium assume la responsabilité de s’occuper des échouages des tortues marines et des cétacés qui se trouvent sur le littoral de Majorque, en coordonnant les équipes de travail à Ibiza, Formentera et Minorque.

L’un des aspects les plus importants de ce travail est de veiller à ce que les spécimens qui arrivent à la côte, blessés et/ou malades reçoivent des soins vétérinaires et de veiller à ce qu’ils soient récupérés et réintroduits dans leur environnement naturel. "

Récupération des tortues marines

La tortue boba Caretta est l’espèce de tortue marine la plus abondante en Méditerranée, elle figure dans le catalogue espagnol des espèces menacées et fait l’objet d’un vaste programme de restauration de la faune.

Ces dernières années, on a assisté à une augmentation des impacts sur les tortues marines. À l’heure actuelle, la plus grande menace pour les tortues marines est la capture au moyen d’engins de pêche fantôme.

La «pêche fantôme» est le fait de n’importe quel type de filet professionnel ou braconnier, de déchets ou de pièges abandonnés ou perdus en mer. On estime que 800,000 tonnes d’engins fantômes s’accumulent chaque année dans les mers et les océans du monde, devenant des pièges mortels pour de nombreuses espèces marines et ayant des effets dévastateurs sur les tortues marines.

Les dommages les plus fréquents causés par l’enchevêtrement dans des filets fantômes sont les blessures et les fractures des nageoires qui entraînent l’amputation des nageoires et l’impact intestinal dû à l’ingestion de fragments de l’engin. Ces dernières années, le centre de récupération des tortues marines de l’Aquarium de Palma a constaté la gravité de cet impact, avec une augmentation très importante du nombre de cas qui ont parfois abouti à l’effondrement du centre.

Les tortues qui entrent dans le centre de récupération font l’objet d’un contrôle vétérinaire complet, des tests de diagnostic appropriés sont pratiqués à l’Hôpital Vétérinaire Anicura Aragó et une fois le diagnostic établi, les tortues restent dans les installations de Palma Aquarium où elles reçoivent nourriture, soins et médicaments, jusqu’à leur rétablissement complet, pour être ensuite renvoyées à la mer.

Cétacés

Les cétacés sont des espèces extrêmement vulnérables et sont devenus de véritables indicateurs de la santé des écosystèmes marins. Leurs problèmes de conservation sont une conséquence directe de l’activité humaine et ils sont parfois confrontés à des situations critiques qui les amènent à échouer sur la côte.

Depuis 1993, la Conselleria de Medi Ambient développe un programme de conservation des cétacés. En 2014, Palma Aquarium, a rejoint ce programme en assistant de façon systématique aux échouements des cétacés. Un vaste réseau d’information a été mis en place, avec une permanence téléphonique 24 heures sur 24, en coopération avec le Service d’urgence 112. Des photos, des données biométriques et des échantillons sont prélevés sur les spécimens échoués. Les animaux vivants sont assistés tandis que les cadavres en bon état de conservation sont préparés pour l’autopsie et le prélèvement d’échantillons correspondants.

Les données recueillies fournissent des informations précieuses sur des aspects de la biologie et de l’écologie des cétacés, fournissent des informations sur des espèces peu connues et permettent de détecter à temps les morts inhabituelles. En résumé, le suivi systématique des échouages est un outil indispensable à la gestion de leur conservation.

Requins

Récemment, une collaboration a été établie entre la Conselleria de Agricultura y Pesca et la Fondation Palma Aquarium pour prendre en charge la présence de requins désorientés et/ou malades près de la côte et établir un registre annuel de ces requins. Nous prenons une part active aux campagnes de conservation des requins qui coïncident avec la Semaine européenne du requin, qui a lieu chaque année en octobre. En outre, depuis 2012, Palma Aquarium est membre de l’association internationale Shark Alliance, une coalition regroupant plus de 60 organisations non gouvernementales vouées à la restauration et à la conservation des stocks de requins par l’amélioration de la législation sur la pêche en Europe.